Le temps qu'il fait dans les consciences et les Cafés de Philo rémois

 

jeudi 17 avril 2014

Ainsi va le monde n° 241 - C comme... Crédence.

De la crédence, le meuble, à la crédulité...

Lire la suite

vendredi 4 avril 2014

Ainsi va le monde n°239 - D comme... Discriminer

Un être discriminé, c'est un être distingué

Lire la suite

mercredi 2 avril 2014

Ainsi va le monde n° 238 – I comme... Investir

Le chemin est long et sinueux qui conduisit du latin vestire, « couvrir d'un vêtement, revêtir » à cet « investir » signifiant « placer des fonds en vue d'en tirer un revenu ».

Lire la suite

jeudi 27 mars 2014

Ainsi va le monde n° 237 - D comme … Durée

Temps et Durée : ne pas confondre

Lire la suite

mercredi 12 mars 2014

Ainsi va le monde n° 236 - T comme … Temps

Une enquête montre qu'un cadre, peut-être supérieur, passe 16 ans de sa carrière de 40 et quelques années en réunion. La majorité des cadres interrogés estiment que les réunions sont nécessaires mais les trois quarts considèrent aussi y perdre leur temps. Nécessaires donc pour perdre du temps ? Pauvre Sénèque.

Lire la suite

jeudi 27 février 2014

Ainsi va le monde n° 235 - C comme... Coach ou Coaching

... le coach fait au niveau de l'esprit ce qui se fait au niveau du corps dans les salles de gym : de la gonflette du moi et ne produit aucune vérité si ce n'est d'avoir fait 50 tractions, soulevé 20 kilos ou parcouru sur place 10 km.

Lire la suite

mercredi 19 février 2014

Ainsi va le monde n° 234 - S comme... Subjuguer

Dans un premier temps, subjuguer, c'est faire passer sous le joug et non pas, comme l'on s'y serait d'abord attendu, opérer sur quelqu'un une séduction comme lorsque des spectateurs sont subjugués, enchantés par un spectacle....

Lire la suite

mercredi 12 février 2014

Ainsi va le monde n° 233 - E comme... Engagement

Il semblerait que depuis ces années glorieuses de l'engagement, son lexique soit passé du registre politique au registre du commerce et du management. Si autrefois, on s'engageait dans l'action pour une cause à défendre et au nom d'un idéal, aujourd'hui lorsqu'il est question d'engagement, c'est d'engagement professionnel qu'il s'agit...

Lire la suite

dimanche 2 février 2014

Ainsi va le monde n° 232 - S comme... suicide

Formé du latin caedere « frapper, abattre, tuer » et de sui, de soi, suicide signifie destruction de soi.

Lire la suite

mercredi 29 janvier 2014

Ainsi va le monde n°231 - H comme … Heureux

Bienvenue à toutes et à tous

H comme … Heureux. Qu'est-ce que vivre heureux ? Qu'est-ce que la vie heureuse ? Voici la réponse que nous donne Sénèque, le philosophe stoïcien né dans l'actuelle Cordou au sud de l'Espagne en l'an 4 avant JC. A la demande de Néron dont il était le conseiller, il se « suicidera » le 12 avril 65 après JC. Philosophe il était, mais aussi dramaturge et homme d'Etat. Ses traités s'intitulent De la colère, De la brièveté de la vie et Les lettres à Lucilius.

Dans le premier paragraphe de son traité De la vie heureuse, que je vous livre ici, Sénéque indique à son frère aîné Gallion que tout le monde aspire au bonheur mais quant à voir ce qui fait le bonheur, les individus sont aveugles et le plus souvent, ils suivent le chemin de la foule pour tenter de le comprendre. Écoutons Sénèque :

« Vivre heureux, mon frère Gallion, voilà ce que veulent tous les hommes : quant à bien voir ce qui fait le bonheur, quel nuage sur leurs yeux! Et il est si difficile d'atteindre à la vie heureuse, qu'une fois la route perdue, on s'éloigne d'autant plus du but qu'on le poursuit plus vivement ; toute marche en sens contraire ne fait, par sa rapidité même, qu'accroître l'éloignement. Il faut donc, avant tout, déterminer où nous devons tendre, puis bien examiner quelle voie peut y conduire avec le plus de célérité. Nous sentirons, sur la route même, pourvu que ce soit la bonne, combien chaque jour nous aurons gagné et de combien nous approcherons de ce but vers lequel nous pousse un désir naturel. »



« Mais tant qu'on marche à l'aventure, sans suivre de guide que les vagues rumeurs et les clameurs contradictoires qui nous appellent sûr mille points opposés, la vie se consume en vains écarts, cette vie déjà si courte . Déterminons donc bien où et par où nous devons aller, non sans quelque habile conducteur qui ait exploré les lieux que nous avons à traverser. ... Ici le chemin le plus battu, le plus fréquenté est celui qui trompe le mieux. Ainsi, par-dessus tout, gardons-nous de suivre en stupide bétail la tête du troupeau, et de nous diriger où nous devons aller plutôt qu'où l'on nous fait aller. »

« Or il n'est rien qui nous jette en d'inextricables misères comme de nous régler sur le bruit public, regardant comme le mieux ce que la foule applaudit et adopte, ce dont on voit le plus d'exemples, et vivant non pas d'après la raison, mais d'après autrui. De là, ce vaste entassement d'hommes qui se renversent les uns sur les autres. les premiers entraînent la perte de ceux qui suivent ; de même dans tous les rangs de la vie nul ne s'égare pour soi seul : on est la cause, on est l'auteur de l'égarement des autres.



Car il n'est pas bon de s'attacher à ceux qui marchent devant; et comme chacun aime mieux croire que juger, de même au sujet de la vie jamais on ne juge, on croit toujours : ainsi nous joue et nous précipite l'erreur transmise de main en main, et l'on périt victime de l'exemple. Nous serons guéris à condition de nous séparer de la foule ; car tel est le peuple : il tient ferme contre la raison, il défend le mal qui le tue. Aussi arrive-t-il ce qui a lieu dans les comices où, les préteurs à peine élus, les électeurs même s'étonnent de leur choix, quand la mobile faveur a fait volte-face. On approuve et on blâme tour à tour les mêmes choses, telle est l'issue de tout jugement où la majorité décide. » Ainsi va le monde !

Didier Martz, philosophe pratiquant, le 30 janvier 2014

Commenter sur cafedephilo@orange.fr

Écouter la chronique hebdomadaire « Ainsi va le monde » sur : RCF Reims Ardennes le jeudi à 18 h 24, le vendredi à 11 h 56 ou la réécouter sur : www.rcf reims-ardennes/Emission/ainsi va le monde ou bien sur Radio Primitive 92.4 en FM le mardi à 14h, vendredi à 9h et samedi à 7h30 ou en podcast

lundi 20 janvier 2014

Ainsi va le monde n° 230 – P comme... Pompe

La pompe, du latin pompa et du grec pompé, désigne un cortège solennel ou encore un convoi notamment lorsqu'il est funèbre...

Lire la suite

lundi 13 janvier 2014

Ainsi va le monde n°229 – D comme... Dieudonné

D comme... Dieudonné. Eh bien non, D comme Benjamin. Benjamin, l'écrivain, à peu près inconnu, auteur de Gaspard et quand même Goncourt 1915. Cela se passe dans les années 1930 à Nevers, dans le département de la Nièvre, célèbre pour sa botte dite « botte de Nevers ». Une botte en escrime est un coup magique ; celle de Nevers est devenue fameuse après sa mise en scène dans le film Le Bossu de Paul Féval avec Jean Marais.

Lire la suite

mercredi 8 janvier 2014

Ainsi va le monde n° 228 - O comme... Ostréiculture

Et comme ostracisme

Lire la suite

mercredi 1 janvier 2014

Ainsi va le monde n° 227* – V comme...Voeux

Votum dérivé de vovere pouvait ainsi signifier à la fois « la promesse, l'engagement solennel », une résolution sans contrepartie et le« souhait » d'obtenir quelque faveur.

Lire la suite

jeudi 26 décembre 2013

Ainsi va le monde n°226* – C... comme Croire au père Noël

: "La croyance où nous gardons nos enfants que leurs jouets viennent de l'au-delà apporte un alibi au secret mouvement qui nous incite, en fait, à les offrir à l'au-delà sous prétexte de les donner aux enfants ... Il ajoute un peu plus loin que : Les cadeaux de Noël restent un sacrifice véritable à la douceur de vivre, laquelle consiste d'abord à ne pas mourir". Les cadeaux seraient donc une prière adressée aux petits enfants pour qu'ils consentent, en croyant au Père Noël, "à nous aider à croire en la vie". Joyeux Noël !

Lire la suite


Parse error: syntax error, unexpected T_DNUMBER, expecting ')' in /homez.41/cyberphiz/www/ecrire/tools/bbclone/var/last.php on line 416