486 - Un touriste à Rome

S'il avait quelques rêves et désirs en partant à Rome, le touriste les perd vite aux portes de l'aéroport. Comme l'écrivit Dante sur celles de l'enfer dans la Divine Comédie on pourrait y lire : « Toi qui entre ici laisse tes espérances et tes rêves de voyage ». Files interminables et continues; un,  […]

Lire la suite

Ainsi va le monde n°484 - Les fleurs de l'algérien.

Changer les choses, de vie ou d'idées est parfois difficile. Aussi, mieux vaut commencer petit. Léo Ferré, je crois, nous propose un petit exercice :" Si tu veux changer quelque chose, eh bien ! ce soir, contrairement à ton habitude, ne mets pas tes pantoufles" (pour ceux qui n'en mettent pas, prendre une autre habitude). Dans cette chronique il suffira de ramasser quelques fleurs...

Lire la suite

480 - L'homme qui a faim...

480 - L'homme qui a faim... « Il est terrible le petit bruit de l'oeuf dur, cassé sur un comptoir d'étain Il est terrible ce bruit quand il remue dans la mémoire de l'homme qui a faim Elle est terrible aussi la tête de l'homme, la tête de l'homme qui a faim... » (Jacques Prévert) Il n'y a plus  […]

Lire la suite

Haut de page