Attentat de Nice

De nouvelles victimes civiles et innocentes, enfants, femmes, hommes d'une guerre qu'elles n'ont pas voulue...

C'est du terrorisme. Le terrorisme est une arme de guerre. La guerre, c'est celle que nos gouvernements successifs mènent sans l'avoir déclaré depuis plusieurs décennies en Afghanistan, Lybie, Irak,Syrie et autres. Celle aussi menée indirectement en vendant des armes à des belligérants potentiels. Cette guerre a fait des centaines de milliers de victimes toutes aussi innocentes, toutes aussi civiles.

Le premier ministre l'a déclaré au lendemain du 13 novembre 2015 : "nous sommes en guerre". Un "nous" bien abusif puisque cette guerre "nous" ne l'avons pas voulue et même nos parlementaires ne l'ont pas votée puisque pas déclarée.

Nous avons porté la guerre à l'étranger et le même ministre s'étonne qu'elle puisse se manifester dans notre pays sous forme d'attentats sordides. Sachant qu'en matière de monstruosités, notre histoire n'a pas été en reste !

Non Monsieur Cazeneuve, ministre de la guerre, cette guerre "je n'irai pas la faire" comme dit le poète. Vous avez semé le vent, il est normal que vous fassiez vous même la récolte de la tempête ! A chacun son dû sauf que c'est nous, femmes, hommes, enfants qui en payons le prix !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.cyberphilo.org/trackback/33

Haut de page