Le temps qu'il fait dans les consciences et les Cafs de Philo rmois

 

vendredi 29 mai 2015

Ainsi va le monde n° 283 - La catastrophe de l'Airbus A 320

Trouver absolument les raisons qui ont poussé ce pilote à écraser son avion sur la montagne ; Combler absolument le vide de l'inconcevable ; Remonter la longue chaîne des causes et des effets pour trouver enfin la Raison des raisons ; Suivre le fil qui permettra de revenir à la surface, de retrouver la lumière à la sortie du labyrinthe.

Lire la suite

mercredi 20 mai 2015

Ainsi va le monde n° 277 - L'affaire des quatre-vingt-mille bottes de foin

Où le Général Panther pourrait bien être le patron de la Société Général dans l'affaire dite "KERVIEL"...

Lire la suite

samedi 9 mai 2015

Ainsi va le monde n° 286 – Les Précieuses Ridicules et la rÃÃâ

Dans le texte de cette réforme, dans "un milieu aquatique profond standardisé ÃƒÆ’‚» vous traverserez "l'eau en équilibre horizontal par immersion prolongée de la tête»...

Lire la suite

vendredi 8 mai 2015

MAI 2015 PROGRAMME DE PHILOSOPHIE

MAI 2015 PROGRAMME DE PHILOSOPHIE

Lire la suite

mardi 5 mai 2015

Ainsi va le monde n° 275 La shoah du tabac

Il y a 70 ans, les camps de concentration et d'extermination organisés par l'allemagne hitlérienne sautent à la figure du monde...On lit dans un article sur Internet que « le tabac fait plus de 4 millions de morts par an dans le monde dont 60 000 en France. ÃƒÆ’‚».... Quel rapport ?

Lire la suite

vendredi 1 mai 2015

Ainsi va le monde n° 273 - L'aquoibonisme

J'ai eu l'occasion d'évoquer ici deux courants d'idées puissamment inscrits dans la nature de l'homme : le toutçapourçaisme et l'alorsquoiisme. ...Le point commun à ces deux courants d'idées est un grand scepticisme par rapport à l'utilité de l'action et aux efforts qu'elle exige. Tous deux sont coiffés et étayés par un autre courant d'idées appelé « ÃƒÆ’ƒÂ quoibonisme ÃƒÆ’‚».

Lire la suite


Parse error: syntax error, unexpected T_DNUMBER, expecting ')' in /home/cyberphiz/www/ecrire/tools/bbclone/var/last.php on line 416