(4)

Ainsi va le monde n° 313 - Déploration

« La France déplore l'exécution en Arabie Saoudite, le samedi 2 janvier, de 47 personnes dont un chef religieux chiite. Elle rappelle son opposition constante à la peine de mort en tout lieu et en toute circonstance. Elle appelle aussi à tout mettre en oeuvre pour éviter l'exacerbation des tensions entre les communautés religieuses ». C'est le communiqué produit par la diplomatie française à la suite des exécutions par décapitation au sabre pratiquées par l'Arabie Saoudite. Il s'agit des premières exécutions de l'année 2016 dans ce royaume ultra-conservateur qui avait mis à mort 153 personnes l'année dernière.

Lire la suite

Haut de page